Première réunion jardins partagés

Bilan de la réunion du 22 octobre 2012

Nous étions trois : Corine, Frédéric et Pierre

Nous allons chercher des jardins dans différents quartiers, ce sera sans doute notre « grande tâche » de l’hiver. Un appel sera lancé par courriel aux adhérents qui pourraient connaître des jardins disponibles, en friche...

Ci-dessous quelques unes de nos envies exprimées lors de cette première réunion et résumées par chacun. J’attends celles de Corine pour les ajouter.

Les réunions sont fixées au deuxième lundi de chaque mois, à l’Upc63 19h30.
Donc pour cette fin d’années : le lundi 12 novembre 2012 et le lundi 10 décembre 2012

Pour nous contacter, n’oubliez pas :jardins-upc63@ouvaton.org

Nos envies, complétées bientôt par les vôtres !

Frédéric

Potager
Verger
Petits fruits rouges
etc...
Plantes sauvages et adventices comestibles
Des fleurs aussi !

Compost
Cabanon pour les outils
(Possibilité de dormir sur place à la belle saison...?)

Essais d’amélioration et de sélection de plantes (sauvages notamment telles que certains adventices)

Jardin d’agrément avec large zone de détente pour manger, s’amuser, se reposer, flemmarder, bouquiner...

Des poupoules partagées !
Des canards partagés, si on peut faire une marre !

Des ruches en s’entendant avec un apiculteur local.

Possible aussi : essayer de lancer une culture de champignons (certains se cultivent « assez » facilement apparemment...

Pierre

  • Des jardins partagés par l’intermédiaire de l’Upc63.
  • Essayer différentes « techniques » de culture (sans labour, bois raméal fragmenté, compostage... ou plus classiques).
  • Tenter différentes cultures, élevage ? Tout ce qui nous passera par la tête
  • Entente avec un apiculteur pour héberger des ruches
  • Le ou les jardins seraient aussi des jardins d’agrément où l’on peut passer un bon moment sans penser à produire quoique ce soit.
  • Ce pourraient être, à la belle saison, des lieux accueillant de fêtes en plein air de l’Upc63
  • Ce ou ces jardins seraient de bons points de rencontre, dans différents quartiers avec des personnes non adhérentes à l’Upc63

Corrine

Pour moi ce qui importe c’est un jardin de proximité. Pour avoir bénéficié durant 6 ans d’un jardin à 25 km de Clermont-Ferrand, j’ai connu les contraintes mais également favorisé des pratiques (moins d’arrosages, très peu de désherbage). À l’heure actuelle je souhaiterais reprendre cette activité avec d’autres, près de chez moi. J’habite à Clermont-Ferrand dans le quartier des Bughes.
Compte tenu de mon emploi du temps je ne pense pas pouvoir m’y consacrer + de 2 fois par semaine.
J’ai envie de retrouver plaisir et non pas contrainte, donc faire plus léger.

Ce qui me semble important :

  • L’aspect plaisir
  • L’aspect partage (échange de savoir, de graines, concertation, prise de décisions, partage de tâches).
  • Se mettre d’accord avant de démarrer sur une certaine manière de jardiner. (bio, ça veut dire quoi en pratique ?).
  • Les possibilités en plus du maréchage, d’envisager la plantation d’arbres fruitiers, un projet poulailler.

Je pense important de rendre vivantes les terres dans les villes qui n’attendent qu’à donner.