Kinoptimiste 2014 - Les films

« Une Scop, c’est quoi ? »

Production Scop Z’images Productions - 20 mn - décembre 2005

Interviews de 9 salariés associés d’une Scop SA, Euclid Ingénierie. En appui
des propos des salariés, 2 représentants du réseau Scop Entreprises apportent
également leurs témoignages.

Réalisation : Marie-Christine Duchalet et Pierre Gadrey

http://www.scop-zimages-prod.com


« Une Cigales c’est quoi ? »

(Club d’Investisseurs pour la Gestion Locale de l’Épargne Solidaire)

Production Scop Z’images Productions - 19 mn - décembre 2005

Interviews de 4 cigaliers de la Cigales Augustine de Clermont-Ferrand et de 3
entreprises cigalées : La Gentiane ; le Restaurant la Gargouille et la Scop Z’images Productions. En appui de ces propos un représentant du réseau national des
Cigales apporte également son témoignage.

Réalisation : Marie-Christine Duchalet et Pierre Gadrey.

http://www.scop-zimages-prod.com


AMAP Court-Circuit

AMAP Court-Circuit Saint-Denis par Oulibou - 25 min - Images : Elsa et François - DVD produit sans subvention d’une quelconque institution.

Court-Circuit - Association dionysienne pour le Maintien d’une agriculture Paysanne (AMAP) - s’inscrit dans une réflexion globale sur les alternatives en actes. Le propos est de fédérer plusieurs centaines de personnes autour d’un projet touchant un acte essentiel de l’activité humaine : se nourrir.

À partir de là, Court-Circuit se veut un lieu de rencontre entre une multitude d’initiatives citoyennes, qui sont autogérées par les personnes intéressées sans aucun espace de pouvoir lié à l’existence d’une structure juridique. D’ailleurs, Court-Circuit n’est pas une association ; il n’y ni président, ni trésorier, ni bureau...

Court-Circuit - La Dionyversité
4 place Paul Langevin - 93200 Saint-Denis
Contact : dionyversite@orange.fr
http://www.amap-court-circuit.org/
http://www.dionyversite.org/


Esperanto

Réalisation Dominique Gautier - 64mn

Ce film, du réalisateur , propose un voyage à travers le monde, à la rencontre de l’histoire, de la construction de la langue espéranto et de ses locuteurs d’aujourd’hui. Pris sur le vif dans toute la diversité de leurs activités et de leurs points de vue, les paroles des utilisateurs de cette langue se croisent, révélant pièce après pièce comment est devenue concrète au quotidien l’utopie de son initiateur, Ludwik Zamenhof.

http://www.esperanto-sat.info/


« Sol violette, l’éclosion d’une monnaie »

Réalisation Bertrand Leduc - 50’ - Ce film est une commande de la mairie de Toulouse réalisée par les Zooms Verts.

Ce documentaire retrace le processus de mise en place de la monnaie complémentaire toulousaine dans sa première année d’existence. Au plus proche de l’équipe du Sol-violette, le film donne à voir comment se construit, brique par brique, une monnaie complémentaire. Un méticuleux travail de terrain, mené par des citoyen-nes passionné-e-s et passionnant-e-s.
À travers leurs questionnements, on découvrira comment une monnaie peut être utilisée comme un véritable outil. Un outil de lutte contre la financiarisation des échanges économiques, et de ­­redynamisation de l’économie locale. Mais aussi un outil d’éducation populaire qui permet une réappropriation citoyenne de la monnaie. Enfin un outil qui constitue peut-être un levier de transformation économique et solidaire.

http://www.sol-violette.fr/


« Terre nourricière »

Réalisation Jean-François Vallé - 2003
 - 55 mn

L’agriculture industrielle est dans une impasse : toujours plus de fertilisant, de pesticide, de consommation d’énergie et toujours moins de biodiversité. Pourtant des alternatives sont à l’étude, notamment aux États-Unis et en France : prairie naturelle, agriculture sans labour, machines vivantes pour dépolluer. L’homme pourra-t-il un jour produire sa nourriture sans détruire son environnement ? »

Pour satisfaire notre train de vie et assurer notre alimentation, nous avons épuisé en moins d’un siècle plus de ressources terrestres que l’humanité pendant toute son histoire. Les effets de la dépendance pétrochimique, par exemple, deviennent difficiles à ignorer. En quelques décennies nous avons décuplé l’usage de pesticides (3 millions de tonnes en 96) et de fertilisants (132 millions de tonnes). Un seul exemple : le blé en France, subit huit traitements chimiques différents. L’agriculture moderne engraisse l’industrie pétrochimique, tandis que les ressources naturelles meurent à petit feu, appauvries par les labours et empoisonnées par les fertilisants. L’agriculture industrielle nous coûte très cher : contamination de l’atmosphère et des eaux, sol mort, monopole des semences de synthèse, disparition des espèces, exode des dernières populations rurales. Les avertissements se multiplient, signés par d’impressionnantes listes de prix Nobel. En vain. L’opinion courante, asservie au déterminisme économique du moment, ne voit pas d’autres solutions. Pourtant elles existent, développées un peu partout dans le monde par ceux qui ne veulent pas voler la terre aux enfants encore à naître. Elles sont simples : ce sont les patients secrets de fabrication de la nature, ajustés en quelques milliards d’années.
C’est aux États-Unis, au beau milieu de l’agriculture la plus intensive, que des scientifiques en rupture de ban ont fait évoluer les solutions les plus radicales. Wes Jackson développe une agriculture imitant la nature. John Todd veut mettre la nature à l’œuvre dans les usines, les bureaux, les maisons. Ailleurs, les biologistes, des agronomes, œuvrent à maintenir ou développer des systèmes de production naturels, compatibles avec l’environnement. Les solutions sont là, parfaitement viables, prêtes quand nous le serons.


« Simplicité volon­taire et décroissance. »

Réalisation Jean-Claude Decour – 60mn - Production Utopimages

20% de la population mondiale consomme 86% des ressources naturelles, dont la moitié a déjà disparu en un siècle (il faudra beaucoup moins de temps pour épuiser le reste).

Non content de piller le bien commun, notre modèle économique fondé sur le développement exponentiel, détruit inexorablement la nature, pervertit les relations humaines, compromet gravement l’avenir des générations futures.

Décroître économiquement et vivre plus simplement, ne signifie pas revenir à l’age de pierre. Il s’agit au contraire de croître en "humanité" de se réapproprier nos vies, notre temps, de compenser nos peurs et nos manques autrement que par la consommation, d’imaginer de nouvelles solidarités, de re-localiser industrie et agriculture, de se réapproprier la politique pour décider collectivement...

Vaste programme !

Commençons à le faire vivre dès aujourd’hui, avec convivialité et équité, afin d’éviter catastrophes écologiques et barbarie, dans quelques décennies !

Utopimages
www.utopimages.org
utopimages@laposte.net
06 08 13 71 81


« L’habitat participatif : 1+1=3 »

Réalisation Anne Burgeot – 40 mn - Film et vidéo conçus par Eco-Quartier Strasbourg dans le cadre du partenariat entre la Ville de Strasbourg et Eco-Quartier Strasbourg pour l’autopromotion et l’habitat participatif, avec le soutien de de la Ville de Strasbourg, la Région Lorraine et du CAUE 67

Ce film de 40 minutes présente ce qu’est l’habitat participatif à travers de nombreux témoignages tirés d’expériences récentes dans l’Est de la France.
Il raconte des histoires, des histoires de gens qui un jour ont osé ’vivre ensemble autrement’. Avec leurs joies, leurs espoirs et parfois leurs doutes.
Pourquoi en France renaît l’idée de construire à plusieurs un lieu de vie, sans promoteur et en-dehors des sentiers battus ? Comment les pouvoirs publics peuvent-ils aider les citoyens ?

http://www.ecoquartier-strasbourg.net/


« Te quiero, sexualité, amour, handicap »

Réalisation Michèle et Bernard Dal Molin - musique de Serge Vella - 26mn - Advita Productions

L’amour appartient à tous, il s’agit de l’aspiration la plus forte de toute aventure humaine, une quête faite de joie, parfois de souffrance. À quoi tient l’amour des personnes fragilisées physiquement ou psychiquement ? Comment la vie affective et la sexualité des personnes en situation de handicap peut-elle s’épanouir dans les établissements et les services qui les accueillent ? Ce film pose des questions sur le « vivre ensemble », le droit à l’intimité, la mission éducative des professionnels, la place et la responsabilité des familles. Des questions qui doivent nourrir des débats, des interrogations pour faire évoluer et grandi la qualité de vie des personnes en situation de handicap.

Ce film a été récompensé : prix du Film Médical Professionnel - Festival du Film et du Site Internet Médical - Les Entretiens de Bichat 2011
http://www.advita.com/

Advita Productions
http://www.advita.com/


« De la vie au jardin ! Nos jardins habitent le monde »

Réalisation Marie Delenclos - 2010 - 64 minutes

Le film pose un autre regard sur la nature, les plantes indigènes... puis sur des alternatives existant en marge de la société dominante.


« À l’assaut des volcans. »

Réalisation Xavier Arpino et Marc Weymuller – 2009 – 32 mn

Des personnes handicapées physiques et d’autres valides partagent une grande randonnée à travers les volcans d’Auvergne.